Aller directement à la navigation Avance rapide jusqu'au message principal
Untitled. Mother on bed with blood de Gregory Crewdson est une image unique parfaitement mise en scène.

Gregory Crewdson
Untitled Mother on bed with blood, 2004

Où s’arrête la photo­graphie et où com­mence le cinéma?

Ecouter cet article

Ce n’est là qu’une des nombreuses questions que nous pourrions nous poser en nous imprégnant des images de Gregory Crewdson.

Ce sont des photos qui demandent du temps. Le temps passé par l’artiste, à qui il faut parfois des mois pour arriver à cette image unique parfaitement mise en scène. Devons-nous dès lors le qualifier de metteur en scène ? Il y a par ailleurs notre temps, le temps que nous mettons à passer en revue tous les scénarios qui pourraient expliquer cette tache de sang sur le lit. Et que se passe-t-il dans la tête de la femme assise sur le lit ?

Crewdson entretient en tout cas scrupuleusement le mystère. Voilà bien longtemps que « son » Amérique n’est plus une terre de paysages sublimes et d’optimisme débridé, mais plutôt une vaste conurbation. C’est la toile de fond à la fois banale et sinistre sur laquelle l’artiste projette chaque fois une fraction d’un évènement énigmatique.

Rien d’étonnant dès lors à ce que l’ambiance de ses photos nous fasse clairement penser par moments aux thrillers américains.